yout

Que l'on pardonne à un écrivain dont la bienveillance à l'égard des gens simples a toujours été le fonds de commerce (et qui récidive chaque soir sur TVL dans une série explicitement consacrée à  "la France qui a du mal") de réagir avec une lassitude ravie quand il entend Buisson souligner l'importance de la ploucophobie dans la conduite des affaires publiques
 
 
Quand on a été élevé chez les prêtres, on a subi toute son enfance les paraboles évangéliques qui avaient le mérite de dire les choses simplement . Qu'on me permette donc d'appliquer le principe de la parabole au destin de notre culture dans le monde.Un homme riche, puissant et généreux avait trois fils. Le premier voulait apprendre à faire prospérer les affaires de son père.
 
 
 
Vous n'ignorez pas, et vous me dites, que le LSD, entre autres substances connues des médecins de votre âge, permet d'obtenir des résultats voisins , un enrichissement des couleurs et des sons. Non seulement cet argument n'est pas une objection mais je le prolonge en vous citant une autre substance, autrement plus intéressante, le diméthyl tryptamine (DMT)
 
Puisque la mode est de parler de déséquilibre à propos de tous ceux qui donnent dans l'excès, la tentation est grande d'appliquer ce mot à la crise d'hystérie
 
Les journaux et les associations ont beau nous expliquer sans cesse ce qui est bien ou non dans notre manière de considérer autrui, on observe, une fois de plus, que le fossé se creuse entre ce qui est bien pour tout le monde, et ce que nous pensons juste et prudent pour nous-mêmes.
 
(La Revue Littéraire, 2002)Pour remettre à l’honneur la prophétie en tant que genre littéraire, il faut déjà oser. Et puis cela réclame de trouver des sujets qui possèdent une solennité suffisante. On imagine mal par exemple un prophète se prononcer sur les résultats des élections. Ce serait plutôt l’affaire des devins et des charlatans et c’est pourquoi les politiciens s’y entendent aussi.
 
 
J'affirme que le président de la République ne garantit plus la liberté d'expression. J'affirme qu'il l'entrave directement.
Lancée il y a deux ans, la version Internet du Figaro a connu un succès dont l'auteur de ces lignes ne peut qu'écrire qu'il y a largement contribué : il y détient, cette année, le record de fréquentation pour un seul article  (et  pour l'année dernière, il est vice-champion, même si, convenons-en, le championnat est assez dérisoire)
 
L'auteur s'entretiendra en direct avec Patrick Poivre d'Arvor à propos de son dernier livre "Le troisième âge est un tiers état", paru aux éditions du Cerf.
 
Répondre à la volée à des questions d'étudiant qui ne peuvent pas faire l'objet d'un exposé ou d'un article, et qui permettent à l'auteur de justifier ses choix puisqu'on le lui demande. C'est ici, c'est très bref comme réponses. Et merci à Arnaud qui s'est penché sur le site christiancombaz.com avec son oeil (vert) de spécialiste.
 
Interview de l'auteur qui relève la froideur avec laquelle la presse de droite, celle à laquelle il collabore, traite la question de l'origine biologique et génétique de l'homosexualité, comme s'il existait une vérité obligatoire, qui manifestement n'est pas celle de l'invité, mais à laquelle se réfère l'establishment en permanence.
 
Ce n'est pas une affaire d'Etat, c'est une forfaiture comme une autre, et ça se résume en une phrase. Le détenteur du record de fréquentation pour un article unique au Figaro (180 000 clics) , à qui la rédaction réclamait un texte tous les trois jours (facile à vérifier sur le Net), n'a plus rien publié après la sortie de celui-ci.
 
"Vous n'ignorez pas, et vous me dites, que le LSD, entre autres substances connues des médecins de votre âge
 
On voit arriver dans les Clos de l'Age d'Or et autres Jardins des Aînés toute une main d'oeuvre juvénile envoyée par le Conseil Général et que les syndicats, mécontents, appellent démotivée. Pour parler plus clairement elle se moque complètement de ce qu'elle fait, elle est toujours ailleurs.